Bulletin sur le marché du sésame

Le marché en un coup d’oeil

Prix du sésame dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

 

 

Au Burkina Faso, les activités champêtres occupent actuellement l’ensemble des producteurs de sésame. La pluviométrie est certes capricieuse par endroit mais, dans l’ensemble, le niveau d’évolution des plants est satisfaisant. Certains champs sont à la floraison surtout dans la région du nord tandis dans les régions du centre-ouest, de la Boucle du Mouhoun, de l’Est, Hauts-Bassins et Cascades, beaucoup de plants porte déjà des capsules. Ainsi donc, les espoirs sont bien nourris côté producteur…/…

Au Mali, le marché du sésame est calme. Les stocks sont faibles et majoritairement détenus par des commerçants détaillants. Les échanges sont locaux et le volume et le nombre des transactions restent modestes.
Les pluies diminuent en intensité mais reste encore favorable au développement et à la croissance des plants de sésame. Les semis sont partout finis mais les superficies emblavées sont encore difficiles à estimer. Cependant, nos échanges avec les producteurs nous indiquent une légère hausse potentielle des superficies par rapport à la campagne dernière. Outre l’augmentation des superficies emblavées, ces producteurs espèrent tirer mieux profit du sésame par rapport à la campagne dernière. Cette volonté constatée de leur part pourrait susciter très vite des rétentions de la production et/ou des prix assez élevés en début de la campagne de commercialisation…/…

La filière sésame au Sénégal est actuellement marquée par le suivi de la phase de production et une préparation active de la campagne de commercialisation par tous les acteurs. En effet, aussi bien dans la zone centre que sud du Sénégal, les cultures ont un bon niveau de développement même si la pluviométrie connait des pauses par endroit. Ainsi, le niveau actuel des cultures suscite pour l’instant un espoir de bonnes récoltes chez les producteurs.

En Côte d’Ivoire, le marché du sésame demeure calme durant ce mois de septembre. Les stocks de sésame sur les marchés sont inexistants.
Les activités culturales, notamment les entretiens des parcelles, sont très intenses dans toutes les zones de production. Dans le Nord, aux frontières Mali et Burkina, les parcelles de sésame sont à la phase de floraison et de fructification, tandis que dans l’Ouest, frontière Guinée, les parcelles sont à la fin de floraison et en pleine fructification…/…

Au Tchad, le marché du sésame pour ce mois reste toujours calme. Il n’y a plus de stocks dans les magasins de stockage des commerçants et des exportateurs. Le commerce se fait au niveau local où la demande des consommateurs permet l’échange de petites quantités sur les marchés…/…

Marché international et perspectives

Les prix internationaux sont globalement stables depuis la fin du mois d’Août. En Inde, le prix de gros sur le marché de Rajkot, Gujarat évolue cette semaine entre 977 et 1096 USD/tonne.
Les exportations des stocks restants en Afrique de l’Ouest, Ethiopie et Soudan se poursuivent. Le sésame bigarré, origine Afrique de l’Ouest est coté entre 1050 et 1125 USD/tonne, prix FOB alors que sésame blanc, origine Afrique de l’Est, est coté entre 1175 et 1275 USD/tonne, prix FOB…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !