Bulletin sur le marché du sésame

Le marché en un coup d’oeil

Prix du sésame dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

Au Burkina Faso, le marché de sésame reste inactif. Les échanges sont très occasionnels et sont essentiellement de petits volumes entre acteurs locaux sur les marchés urbains à des prix allant de 425 à 550 FCFA/kg.
Au niveau des exportateurs, les stocks sont maintenant plus réduits et l’essentiel se trouve au niveau des ports pour l’acheminement. Les commerçants sont actuellement orientés vers l’immobilisation des stocks d’amandes de karité dont la campagne s’ouvre dans deux mois…/..

Au Mali, le marché de sésame est peu animé car les échanges sont locaux, le volume et le nombre de transactions faibles. Les activités champêtres battent leur plein mais restent très hétérogènes en fonction des zones et souvent au sein d’une même zone. En effet les semis, la croissance et le développement des cultures ont été affectés par une mauvaise distribution des pluies dans l’espace et le temps. Ceci retarde les activités et par conséquent les semis du sésame qui survient après ceux des cultures vivrières. Toutefois, dans toutes zones de production les semis ont commencé notamment pour les variétés tardives.

Au Sénégal, aussi bien dans la zone centre (Kaolack, Fatick, Diourbel, Kaffrine) que sud (Ziguinchor, Sédhiou et Kolda), les pluies sont régulières et l’hivernage se déroule normalement pour le moment.
Dans les zones de production, le marché du sésame grain a perdu tout son dynamisme en faveur du marché des semences où des transactions importantes ont été notées. En effet, dans la zone centre, les semis ont débuté depuis la première quinzaine du mois de juillet et se poursuivront au plus tard jusqu’à la deuxième semaine du mois d’Août. Les semis précoces se développent normalement et commencent à pousser par endroit.

En Côte d’Ivoire le marché du sésame et très calme. Plus de stocks visibles sur les marchés et chez les producteurs hormis les petites quantités réservées pour la semence. La mise en place des parcelles de sésame a commencé depuis le début de ce mois de Juillet et tendent vers la fin. Il faut noter que beaucoup de producteurs ont déjà semé leur sésame.

Marché international et perspectives

Sur le marché international, le prix du sésame est à la hausse. Les cotations avaient atteint le niveau le plus bas fin de la saison fin juin mais le contexte actuel joue en faveur d’une revalorisation du sésame.
En effet, les stocks portuaires en Chine sont en baisse. Alors que les importations diminuent en cette période de l’année, l’industrie du sésame (huile et sauce) a repris ses achats dans un contexte de bonne demande pour l’huile de sésame et la sauce sésame. Les stocks des industriels sont limités et les prix bas du mois de juin ont aussi favorisé ce retour aux achats…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !