Bulletin sur le marché du sésame

Le marché en un coup d’oeil
Prix du sésame dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

Au Burkina Faso, les stocks bord-champ de sésame sont quasiment épuisés. La campagne active est donc terminée à l’intérieur du pays entre producteurs et pisteurs. Les modestes offres sont entre les mains des commerçants locaux. Le marché est resté globalement stable niveau prix mais moins actif…/…

Au Sénégal, c’est la fin de campagne dans la zone centre du pays même si des transactions localisées existent toujours dans certaines localités. En Casamance, l’offre continue de baisser suite aux importantes quantités vendues les dernières semaines…/…

Au Mali, le marché du sésame reste calme par rapport à la semaine dernière. Les prix sont baissiers. Le volume et le nombre de transactions restent modestes car les stocks sont quasi épuisés.
Les prix bord-champ se situent entre 250 et 375 FCFA/kg. Les prix gros et demi-gros qui se maintiennent entre 350 et 500 FCFA/Kg sont de plus en plus rares…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du sésame est calme. Les acheteurs locaux actifs sur le marché du sésame en Côte d’Ivoire sont rares, sauf quelques-uns qui achètent les stocks résiduels pour la consommation locale…/…

Au Tchad le marché du sésame n’est pas tellement animé cette semaine. Les stocks sont finis au niveau des producteurs. Certains grossistes détiennent en stock du sésame dans leurs dépôts et attendent les meilleurs prix pour la vente. Ces stocks varient entre 300 à 400 sacs de 80 kg par grossiste. On compte entre 2 à 3 grossistes par région. Des négociations sont en cours entre ces grossistes et certains représentants des acheteurs étrangers (indiens, turcs, nigérians) pour l’achat de ces stocks…/…

Le marché international du sésame

Cette semaine, la cotation du sésame à la bourse éthiopienne s’est stabilisée et est même en légère progression par rapport à la semaine passée. Le sésame blanc éthiopienne est coté entre 923 et 1219 USD/tonne avec une cotation moyenne à 1111 USD/tonne…/…

Le point de vue des analystes

C’est la fin de la campagne du sésame en Afrique de l’Ouest. L’essentiel des stocks est entre les mains des exportateurs et grossistes qui vont écouler leurs stocks vers leurs destinations finales au cours des mois à venir.
Au Burkina Faso, nous recommandons aux producteurs de vendre leur récolte si les prix sont égaux ou supérieur à 500 FCFA/kg…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !