Bulletin sur le marché du sésame

Le marché en un coup d’oeil
Prix du sésame dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

Le marché de l’anacarde en Afrique de l’Ouest

Au Burkina Faso, cette semaine, la campagne de commercialisation tire vers sa fin au niveau bord-champ. L’offre maintient son flétrissement sur les marchés villageois démotivant les déplacements des acheteurs. Dans l’ensemble, les prix demeurent à leur niveau de la semaine écoulée sauf dans l’Est du pays où les prix ont chuté…/…

La campagne de commercialisation de sésame tire à sa fin dans la zone centre du Sénégal. Dans le sud, l’intensité des transactions a diminué avec la baisse considérable de l’offre…/…

Au Mali, le marché du sésame reste calme. Les prix sont stables et le volume global des échanges est faible. Les transactions observées sont locales, modestes et isolées…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du sésame commence à perdre de son dynamisme. Les stocks se raréfient et beaucoup d’acheteurs locaux se sont retirés de ce marché pour se consacrer au marché de la noix de cajou dans les zones de production…/…

Au Tchad la campagne de commercialisation du sésame tire à sa fin. Les quantités de sésame observées sur les marchés continuent à diminuer car les stocks auprès des producteurs sont épuisés. Seuls les grossistes disposent de stocks de sésame mais attendent de meilleur prix pour la vente. Les acheteurs étrangers et leurs représentants sont toujours présents dans les marchés. Leur présence a favorisé la montée des prix cette semaine à Sarh comme Moundou…/…

Le marché international du sésame

Le prix du sésame sur le marché international est en baisse depuis la fin de semaine dernière. A la bourse éthiopienne ECX, le sésame est coté entre 900 et 1206 USD/tonne pour une valeur moyenne de 1084 USD/tonne. La cotation du sésame bigarré ouest-africain suit cette tendance et est évaluée entre 1050 et 1150 USD/tonne. Le sésame blanc estafricain est aussi coté en baisse à 1175-1275 USD/tonne…/…

Le point de vue des analystes

La campagne du sésame est quasi terminée en Afrique de l’Ouest car peu de producteurs ont encore des stocks et les transactions ont nettement ralenti. Quant aux perspectives d’évolution du prix sur les marchés locaux, la baisse passagère du prix du sésame sur le marché internationale va limiter toute hausse du prix dans les semaines à venir…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !