Bulletin sur le marché du karité

Le marché en un coup d’oeil
Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

Au Burkina Faso, cette semaine tout comme les semaines dernières, le marché du karité stagne. Les prix n’ont presque pas évolués, la demande globale demeurant toujours timide…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du karité est identique aux semaines précédentes. Il reste timide.
Les rares stocks encore disponibles chez les collectrices sont mis sur le marché avec l’approche des fêtes de fin d’année pour les besoins de la transformation de beurre…/…

Au Ghana, actuellement, il ya beaucoup de karité sur le marché. Les prix gros sur les marchés se situent à 100 GHS par sac sur le marché (15 000 FCFA/80 kg) soit 185 FCFA/kg…/…

Au Nigéria, les prix du marché et la situation sont inchangés par rapport à la semaine dernière, les prix du marché local auxquels les producteurs artisanaux de beurre achètent les amandes restent inchangés à…/…

Au Tchad, le marché des amandes de karité dans la région du Sud du Tchad n’est pas animé car la récolte d’arachide a été bonne pour cette campagne…/…

Le marché international du karité

Les prix du beurre de cacao connaissent une nouvelle chute en dessous de 5 500 USD/TM(ex doc) au 09 décembre selon le CMAA…/…

Le point de vue des analystes

Les conditions de sur le marché international continuent à se dégrader et les prix du karité devrait rester faible à moyen terme…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !

Bulletin sur le marché du karité

Le marché en un coup d’oeil
Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

capture

Au Burkina Faso, cette semaine sur le marché du karité, la situation est restée identique à celle de la semaine dernière au niveau des prix.
Au Sud-ouest, le plat yoruba varie entre 350 et 375 FCFA soit entre 150 FCFA/kg et 165 FCFA/kg bord-champ avec une offre de plus en plus à la baisse…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du karité reste toujours ralenti. Les quantités se raréfient auprès des collectrices et le gros des stocks se situent chez les acheteurs locaux qui cherchent infructueusement des débouchés…/…

Le marché international du karité.

Les prix du beurre de cacao se sont en partie stabiliser mais glissent doucement en dessous de 6 000 USD/TM (ex doc) au 02 décembre selon le CMAA.
Les prix de la fève de cacao est à nouveau en baisse et s’échange à près de 2 280 USD/TM au 07 décembre sur le marché de New York (à l’échéance de mars)…/…

Le point de vue des analystes

En Afrique de l’ouest la campagne est calme et les prix sont stables. Les acheteurs étrangers sont très peu actifs, et la demande du marché locale se maintient mais elle absorbe difficilement l’offre abondante.
Les conditions sur le marché international semblent de moins en moins bonnes, avec un prix du beurre de cacao qui a fortement baissé en 3 mois et peu de perspective de reprise, malgré les efforts politique de la Côte d’Ivoire…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !

Bulletin sur le marché du karité

Le marché en un coup d’oeil
Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

capture

Au Burkina Faso, cette semaine, le marché du karité tourne au ralenti. La demande s’est davantage amenuisée.
Au Sud-ouest, le plat yoruba demeure à 350 FCFA soit à 150 FCFA/kg bord-champ mais avec une offre et une demande très limitées…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du karité est très ralenti.
Des stocks sont disponibles chez des collectrices et des acheteurs locaux. En revanche depuis l’arrêt des achats d’amandes de karité par le seul exportateur basé en Côte d’Ivoire, les acheteurs qui détiennent des stocks peinent à trouver des débouchés pour les libérer…/…

Le marché international du karité.

Les prix du beurre de cacao accélèrent leur baisse avec une cotation à 6 062 USD/TM(ex doc) au 18/novembre selon le CMAA.
Les prix de la fève de cacao est stable et s’échange à près de 2 440 USD/TM au 24 novembre sur le marché de New York (à l’échéance de mars)…/…

Le point de vue des analystes

Le contexte international pour le karité est de moins en moins favorable avec des perspectives sur les prix du cacao toujours incertaines à moyen terme. La demande internationale en karité est en baisse.
En Afrique de l’ouest la campagne reste très calme. Les stocks ruraux se font rares dans la majorité des régions mais la disponibilité globale en amande reste bonne en raison des stocks réalisés par les intermédiaires…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !

Bulletin sur le marché du karité

Le marché en un coup d’oeil
Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

capture

Au Burkina Faso, cette semaine le marché du karité demeure caractérisé par une timidité des transactions. La majorité des commerçants ne s’approvisionne presque plus en amandes, faute de débouchés…/…

Au Mali, le marché de karité connait une baisse de prix par rapport à la semaine précédente. Les échanges sont rares et les volumes des transactions locales restent faibles…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du karité n’a pas évolué comparé aux deux dernières semaines. Il reste toujours calme et les transactions commerciales de karité se raréfient…/…

Au Tchad, Cette semaine, le marché de karité au Sud du Tchad est resté très actif par rapport à la semaine passée…/…

Au Nigéria, les stocks de karité résiduels se situent au niveau des dernières collectrices qui ont stocké quelques sacs en espérant la poursuite de la hausse des prix et chez quelques commerçants grossistes qui ont également spéculé…/…

Le marché international du karité

Les prix du beurre de cacao poursuivent leur baisse avec une cotation à 6 425 USD/TM (ex doc) au 11 novembre selon le CMAA.
Les prix de la fève de cacao glissent faiblement et s’échange à près de 2 410 USD/TM au 16 novembre sur le marché de New York (à l’échéance de mars)…/…

Le point de vue des analystes

La campagne de commercialisation du karité ne s’est pas relancée en Afrique de l’Ouest. Le contexte international pour le karité est de moins en moins favorable avec des perspectives sur les prix du cacao incertaines à moyen terme et des effets des ralentissements économiques chinois et brésiliens qui se font ressentir. La demande internationale en karité est beaucoup moins ferme qu’au début de la campagne…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !

Bulletin sur le marché du karité

Le marché en un coup d’oeil
Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

capture

Au Burkina Faso, cette semaine, le marché du karité demeure caractérisé par une morosité au niveau des transactions et par une stabilité des prix constatés la semaine dernière…/…

Au Mali, le marché de karité reste calme. Le mouvement de l’amande est au ralenti, les fourchettes de prix se maintiennent et les acheteurs se font rares sur les marchés…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du karité est identique à la semaine passée. Il est toujours ralenti avec peu d’opérations commerciales visibles dans les zones de production. Beaucoup d’acheteurs locaux de karité ont arrêté et sont vaqués aux achats des céréales…/…

Au Tchad, le marché du karité au Sud (Moyen Chari) n’est pas trop actif à cause de la concurrence avec l’arachide. L’habitude alimentaire pour la consommation d’huile au Tchad fait que../…

Le marché international du karité

Les prix du beurre de cacao observe une forte baisse avec une cotation à 6 580 USD/TM (ex doc) au 04/novembre selon le CMAA.
Après deux semaine de stabilité, les prix de la fève de cacao baissent à nouveau et s’échange à près de 2 440 USD/TM au 10 novembre sur le marché de New York (à l’échéance de mars)…/…

Le point de vue des analystes

La campagne de commercialisation du karité est toujours très ralentie en Afrique de l’Ouest. La situation globale reste à un ralentissement des achats en raison des arrivages important au niveau des exportateurs.
Malgré une mauvaise production d’amande de karité cette campagne 2016, les conditions de séchage et de prix de ce début de campagne et les reliquats de stock de la campagne précédentes ont permis un très rapide approvisionnement des acteurs…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !