Bulletin sur le marché du karité

Le marché en un coup d’oeil
Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

 

 

En Côte d’Ivoire, on note une certaine activité sur le marché du karité, mais il faut remarquer qu’il reste globalement très lent jusqu’à présent.
Les négociations entre le seul exportateur de karité actif et les acheteurs locaux ont permis de revoir les prix portuaires à une légère hausse…/…

Au Mali la commercialisation reste timide alors que les stocks d’amande sont partout disponibles. Les échanges sont locaux car les acheteurs étrangers ne sont pas encore sur le marché. Le volume et le nombre de transactions restent modestes.
Les prix bord-champ se situent entre 60 et 90 FCFA/kg, les prix gros et demi-gros oscillent entre 90 et 105 FCFA/kg. Cependant quelques transactions ponctuelles de volumes importants entre commerçants et revendeurs à 110FCFA/kg ont été enregistrées…/…

Au Ghana, le marché du karité est très intense avec les activités commerciales visibles dans les principaux marchés et les zones de production de karité. Il existe de nombreux stocks disponibles sur ces marchés qui provoquent une légère baisse des prix dans certaines zones comme Domingo et Busunu les régions du Nord du pays.
La qualité des noix vues sur les marchés est assez bonne à l’exception de très peu de noix avec des taches noires qui sont pour la plupart rejetées par les acheteurs. Il existe actuellement une forte demande en amande de karité à Accra à des fins industrielles. Si cette demande se maintient, elle est susceptible de faire remonter les prix dans les prochaines semaines…/…

Au Nigéria, cette année, la campagne a été plus calme que l’année précédente avec peu de concurrence pour les amandes de karité visible sur les marchés.
Dans la principale région productrice de karité, les prix qui été élevés au début de la saison ont connu une baisse en août pour se situer entre 75-80 NGN/kg, soit entre 115 et 120 FCFA/kg. Mais à la fin du mois d’août et au début de septembre, les prix ont connu une remonté et ils s’échangent désormais autour de 90 NGNG/kg soit 135 FCFA/kg…/…

 

Le marché international du karité

 

Les prix sont modérés et stables au cours de cette fin de campagne 2016-17. Les évolutions observées sur les marchés sont surtout le fait des devises. Les prix du cacao exprimé en dollars augmentent alors que ces mêmes prix du cacao exprimés en livres Sterling baisse. En effet la valeur du dollar diminue et celle de la Livre augmente.
Les prix du beurre de cacao sont proche de 5 644 USD/TM (ex doc) au 15 septembre selon le CMAA. Les prix de la fève de cacao sont proches de 1 965 USD/TM au 19 septembre sur le marché de New York (à l’échéance de déc.)…/…

Le point de vue des analystes

Dans un contexte de prix du cacao toujours relativement bas et de baisse du Dollar US face au Franc CFA, les perspectives de hausse du prix de l’amande et du beurre de karité semblent très incertaines.
Dans ces conditions nous recommandons aux collectrices de commencer à commercialiser leur production dès que les prix proposés sont égaux ou supérieurs à 75 FCFA/kg au Mali et en Guinée et à 90 FCFA/kg en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Ghana et au Nigeria…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !

Bulletin sur le marché du karité

Le marché en un coup d’oeil
Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

 

 

Au Burkina Faso, ce sont la collecte des noix et la préparation d’amandes de karité qui ont surtout caractérisé les opérations dans la filière au cours du mois d’août.
Les activités de gros et d’exportation demeurent sous le poids de l’engourdissement du marché mais les acteurs restent optimistes. Et l’essentiel des transactions commerciales s’est concentré entre collectrices et commerçants locaux d’une part et d’autre part, entre collectrices et unités locales de transformation…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du karité est globalement timide. La majorité des échanges se font entre transformatrices artisanales de beurre et les collectrices.
Pour l’instant, les grossistes ne sont pas encore entrés en scène sur le marché des amandes de karité. En effet, les prix proposés par le seul exportateur d’amande de karité en Côte d’Ivoire sont proches des prix bord-champ actuels et ne permettent donc pas aux commerçants de commencer à collecter…/…

Au Mali, la commercialisation des amandes de karité reste toujours timide et quasi identique au mois dernier. Les échanges sont modestes et locaux car les acheteurs étrangers ne se sont pas encore manifestés.
Les prix bord-champs restent stables se situent entre 50 et 75 FCFA/kg. Les commerçants revendeurs cèdent de petites quantités collectées entre 90 et 100 FCFA/kg. Les commerçants grossistes proposent déjà des prix de revente entre 120 et 150 FCFA/kg. Ces derniers se positionnent en cherchant de potentiels acheteurs pour augmenter ou amorcer des achats plus conséquents…/…

Au Ghana, la campagne de karité commence à être intense, surtout dans les trois régions du Nord du Ghana. La plupart des individus et des entreprises qui commercialisent les amandes de karité sont encore loin d’avoir atteint leurs objectifs d’achat en termes de quantité. En effet, malgré l’augmentation de l’offre, les commerçants font face à la présence sur le marché d’amandes mauvaise qualité issues de la saison passée. Actuellement, le prix par kilo dans les zones Bole, Tamale et Wa, les trois régions nordiques du Ghana se situe entre 0.98 et 1.0 GHC soit 124 à 127 FCFA/kg…/…

En Guinée, la campagne de commercialisation du karité est dans sa phase de commencement et est présentement dominée par la collecte des noix dans plusieurs localités de la région naturelle de la Haute-Guinée qui est la principale zone de production…/…

Au Nigéria, le marché du karité est très calme cette saison. La demande des exportateurs est pour l’instant très faible.
Cela peut être dû aux prix élevés demandés pour les noix dès le début de la saison. Les précipitations régulières ont également rendu le séchage des noix assez difficile et cela, conjugué au prix initial élevé, a ralenti le rythme d’achat hebdomadaire par rapport aux années passées. La collecte des noix qui a débuté en juin est toujours en cours avec les échanges habituels entre les collectionneurs et les petits transformateurs locaux. Les niveaux de prix pour ces échanges restent inchangés par rapport au mois précédent…/…

Le marché international du karité.

Les prix de la fève et du beurre de cacao sont resté bas et volatils en juillet et en aout. Vue d’ensemble, les prix du cacao semblent avoir cessé leur dégringolade courant mai et dessinent un léger rebond en juillet.
Les prix du beurre de cacao sont proches de 5 250 USD/TM (ex doc) au 11 aout selon le CMAA. Les prix de la fève de cacao sont proches de 1 870 USD/TM au 18 aout sur le marché de New York (à l’échéance de déc.).
La situation sur le marché du cacao reste déterminée par des records de production pour cette campagne 2016- 17 de la Côte d’Ivoire et du Ghana, les deux premiers producteurs mondiaux. Ces excédents de production ont fait chuter les prix internationaux du cacao durant la campagne et devrait continuer à maintenir les prix bas jusqu’à ce que les perspectives de la prochaine campagne se dévoile…/…

Le point de vue des analystes

On s’attend à une meilleure demande internationale de karité pour le début de campagne mais à des prix modérés en raison des reports de stocks de karité de l’année passée et des prix relativement bas du beurre de cacao…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !

Bulletin sur le marché du karité

Bilan de la campagne de karité en Afrique de l’Ouest

Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

Au Burkina Faso, la campagne de collecte de noix de karité est effective depuis mi-juin et se poursuit. Du fait de l’occupation des femmes par les travaux champêtres qui battent leur plein, le traitement des noix s’opère à des rythmes différents. Ce sont pour la plupart, des groupements féminins actifs qui livrent actuellement les nouvelles amandes en quantités relativement grandes à leurs clients partenaires…/…

Au Mali, le marché de karité reste calme, mais de petits échanges isolés (50 à 75 FCFA/Kg) sont effectués entre commerçants locaux et productrices dans certaines zones. Ces amandes échangées ne sont pas bien sèches d’après les commerçants…/…

Au Ghana, en ce qui concerne le marché du karité, la majorité des activités se font au niveau de l’entreposage où les commerçants stockent activement leurs noix dans les entrepôts.
Actuellement, il existe des poches d’activités sur les marchés avec des prix qui évoluent autour de 70 à 80 Cédis/sac soit 115 à 130 FCFA/kg. A Accra, les livraisons en gros se font à 100 GHC/sac soit 160 FCFA/kg…/…

Au Nigéria, la saison du karité a débuté à la mi-juin comme d’habitude avec la collecte traditionnelle de noix dans les champs, comme chaque année il y a un peu de retard avant que les noix apparaissent sur les marchés.
Les échanges à l’heure actuelle se situent entre les collectrices et les producteurs locaux de beurre de karité. Les pluies ont été très bonnes cette année et la récolte devrait être bonne en conséquence. Cependant, les fortes pluies continues et entravent le séchage des noix récoltées…/…

Le marché international du karité.

Les prix de la fève de cacao a connu au cours du mois de juin et sur le début du mois de juillet une forte volatilité tout en restant toujours à un niveau relativement bas. Le 18 juillet 2017, la fève de cacao s’échangeait à la clôture du marché à terme de New York à un peu plus de 1910 USD/tonne (1085 FCFA/kg) soit un niveau toujours en dessous du palier symbolique des 2000 USD/tonnes (1140 FCFA/kg). C’est à peu près 900 USD/tonne (515 FCFA/kg) de moins que les prix pratiqués il y a un an à la même période…/…

Le point de vue des analystes

La campagne de karité 2017, qui démarrera véritablement en septembre prochain, s’annonce difficile pour les collectrices d’Afrique de l’Ouest.
En plus d’une mauvaise récolte qui ne leur permettra pas de collecter de gros stocks, les prix devraient rester relativement bas au cours de cette campagne pour plusieurs raisons.
D’une part, les prix du beurre de cacao devraient rester assez faibles encore plusieurs mois en raison d’une campagne 2016/2017 marquée par une production record et de perspectives de récolte 2017/2018 qui sont, elles aussi, particulièrement bonnes…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !

Bulletin sur le marché du karité

Bilan de la campagne de karité en Afrique de l’Ouest

Evolution des prix bord-champ moyens des amandes de karité au Burkina Faso, au Mali et en Côte d’Ivoire (FCFA/kg)

La campagne de karité 2016/2017 a démarré en Afrique de l’Ouest dans une situation incertaine.
D’un côté, d’importants stocks résiduels d’amande et de beurre de karité de la campagne 2015/2016 étaient toujours disponibles chez plusieurs gros transformateurs et chez les principaux exportateurs.
D’un autre, la taille de la récolte semblait décevante et pouvait laisser craindre une forte hausse de la concurrence au cours de la campagne.
Jusqu’à la moitié du mois de septembre 2016, l’intensité des pluies maintenait le taux d’humidité des amandes de karité à un niveau élevé et les exportateurs, s’appuyant sur leurs stocks de l’année précédente restaient en dehors du marché.
Ce n’est que pendant la deuxième moitié du mois de septembre que l’amélioration du taux d’humidité des amandes et les rumeurs de mauvaises récoltes ont poussé les acheteurs à rentrer progressivement dans le marché. Sous l’influence des préfinancements des exportateurs et de la concurrence entre commerçants, les prix pratiqués ont progressivement augmenté dans la majorité des zones de production jusqu’à la mi-octobre…/…

Bilan partiel des échanges internationaux de karité

Les volumes d’importation baissent plus fortement en Inde avec seulement 18,7% des volumes pour l’Inde cette campagne contre 22.9% la campagne précédente. La tendance à l’extension du marché asiatique semble ralentie.
Par contre la tendance à l’accroissement de la part des exportations en beurre se poursuit. En effet, le beurre de karité correspond à 31% des importations en équivalent amande contre 26% la campagne passé. Ce ratio entre beurre et amande est similaire pour les 2 régions importatrices 31 % et 33%…/…

Le point de vue des analystes sur la campagne 2016-2017

Le marché du karité a été particulièrement ralenti en Afrique de l’Ouest cette campagne. Au début de la campagne, les exportations d’amandes de karité vers l’Europe et l’Inde étaient relativement normales mais quelques mois plus tard, les échanges ont commencé à être timides avec des prix baissiers jusqu’à la fin de la campagne. Cette situation est la conséquence non seulement de la baisse des cours du beurre de cacao sur le marché international à cause d’une surproduction de cacao dans le monde mais aussi d’un ralentissement consommation de chocolat dans le monde…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !