Bulletin sur le marché du karité

Le marché en un coup d’oeil
Prix de l’amande de karité dans les pays producteurs (en Francs CFA/kg)

 

 

Au Burkina Faso, ce sont la collecte des noix et la préparation d’amandes de karité qui ont surtout caractérisé les opérations dans la filière au cours du mois d’août.
Les activités de gros et d’exportation demeurent sous le poids de l’engourdissement du marché mais les acteurs restent optimistes. Et l’essentiel des transactions commerciales s’est concentré entre collectrices et commerçants locaux d’une part et d’autre part, entre collectrices et unités locales de transformation…/…

En Côte d’Ivoire, le marché du karité est globalement timide. La majorité des échanges se font entre transformatrices artisanales de beurre et les collectrices.
Pour l’instant, les grossistes ne sont pas encore entrés en scène sur le marché des amandes de karité. En effet, les prix proposés par le seul exportateur d’amande de karité en Côte d’Ivoire sont proches des prix bord-champ actuels et ne permettent donc pas aux commerçants de commencer à collecter…/…

Au Mali, la commercialisation des amandes de karité reste toujours timide et quasi identique au mois dernier. Les échanges sont modestes et locaux car les acheteurs étrangers ne se sont pas encore manifestés.
Les prix bord-champs restent stables se situent entre 50 et 75 FCFA/kg. Les commerçants revendeurs cèdent de petites quantités collectées entre 90 et 100 FCFA/kg. Les commerçants grossistes proposent déjà des prix de revente entre 120 et 150 FCFA/kg. Ces derniers se positionnent en cherchant de potentiels acheteurs pour augmenter ou amorcer des achats plus conséquents…/…

Au Ghana, la campagne de karité commence à être intense, surtout dans les trois régions du Nord du Ghana. La plupart des individus et des entreprises qui commercialisent les amandes de karité sont encore loin d’avoir atteint leurs objectifs d’achat en termes de quantité. En effet, malgré l’augmentation de l’offre, les commerçants font face à la présence sur le marché d’amandes mauvaise qualité issues de la saison passée. Actuellement, le prix par kilo dans les zones Bole, Tamale et Wa, les trois régions nordiques du Ghana se situe entre 0.98 et 1.0 GHC soit 124 à 127 FCFA/kg…/…

En Guinée, la campagne de commercialisation du karité est dans sa phase de commencement et est présentement dominée par la collecte des noix dans plusieurs localités de la région naturelle de la Haute-Guinée qui est la principale zone de production…/…

Au Nigéria, le marché du karité est très calme cette saison. La demande des exportateurs est pour l’instant très faible.
Cela peut être dû aux prix élevés demandés pour les noix dès le début de la saison. Les précipitations régulières ont également rendu le séchage des noix assez difficile et cela, conjugué au prix initial élevé, a ralenti le rythme d’achat hebdomadaire par rapport aux années passées. La collecte des noix qui a débuté en juin est toujours en cours avec les échanges habituels entre les collectionneurs et les petits transformateurs locaux. Les niveaux de prix pour ces échanges restent inchangés par rapport au mois précédent…/…

Le marché international du karité.

Les prix de la fève et du beurre de cacao sont resté bas et volatils en juillet et en aout. Vue d’ensemble, les prix du cacao semblent avoir cessé leur dégringolade courant mai et dessinent un léger rebond en juillet.
Les prix du beurre de cacao sont proches de 5 250 USD/TM (ex doc) au 11 aout selon le CMAA. Les prix de la fève de cacao sont proches de 1 870 USD/TM au 18 aout sur le marché de New York (à l’échéance de déc.).
La situation sur le marché du cacao reste déterminée par des records de production pour cette campagne 2016- 17 de la Côte d’Ivoire et du Ghana, les deux premiers producteurs mondiaux. Ces excédents de production ont fait chuter les prix internationaux du cacao durant la campagne et devrait continuer à maintenir les prix bas jusqu’à ce que les perspectives de la prochaine campagne se dévoile…/…

Le point de vue des analystes

On s’attend à une meilleure demande internationale de karité pour le début de campagne mais à des prix modérés en raison des reports de stocks de karité de l’année passée et des prix relativement bas du beurre de cacao…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !