Bulletin sur le marché de la gomme arabique au Tchad

Le marché de la gomme arabique en un coup d’oeil

Gomme friable (Talha)

Les villageois et les éleveurs transhumants continuent à se mobiliser pour satisfaire la demande en gomme friable. Les quantités exposées cette semaine dans les marchés restent importantes mais la demande reste faible. Les prix pratiqués depuis trois semaines sont globalement stables.
Les prix observés cette semaine sont stables dans le Chari Baguirmi, le Guéra et le Hadjer Lamis.

Chari Baguirmi. L’offre en gomme friable se maintient dans cette région grâce à la présence massive des éleveurs transhumants. Les quantités exposées sur les marchés de cette région sont assez importantes mais la demande reste cependant faible car les commerçants locaux manquent de préfinancements. Le prix de la gomme friable observé cette semaine est stable. La gomme est vendue à 160 FCFA/kg (soit 400 FCFA/coro). La tendance à court terme du prix de la gomme friable dans le Chari Baguirmi va de stable à légère baisse du fait de l’offre locale importante et de la faible demande.

Guéra. Bien que le prix d’achat sur les marchés de la région commence à démotiver certains producteurs, l’offre locale reste bonne et les achats se poursuivent car certains commerçants locaux disposent de fonds pour acheter la gomme friable. Le prix observé cette semaine est stable, à 200 FCFA/kg (soit 500 FCFA/coro). La tendance à court terme du prix de la gomme friable dans le Guéra est à la stabilité voire en légère hausse du fait de la demande.

Hadjer Lamis. La cueillette de la gomme friable se poursuit dans cette région. Les quantités exposées dans les différents marchés restent bonnes, les échanges commerciaux se maintiennent mais les prix pratiqués sont stables. La gomme est vendue, à 200 FCFA/kg (soit 500 FCFA/coro). La tendance à court terme du prix de la gomme friable dans le Hadjer Lamis est à la stabilité voire une légère hausse à cause de la demande.

Gomme dure (Kitir)

Il n’y a plus de récolte de gomme dure dans les zones productrices. Les marchés sont alimentés par les stocks proposés des commerçants indépendants et de certains producteurs mais cette offre locale commence à diminuer considérablement. Les quantités exposées sont de l’ordre de coro à 1 sac de 100kg. La qualité de la gomme proposée est jugée mauvaise par les collecteurs.
La demande est toujours bonne sur le plan national. Les prix observés cette semaine sont en baisse dans le Chari Baguirmi et le Hadjer Lamis et en hausse dans le Guéra.

Chari Baguirmi. L’offre locale reste faible cette semaine. De petites quantités de gomme dure, d’une mauvaise qualité selon les collecteurs, sont exposées sur les marchés de la région. Les acheteurs sont toujours en recherche de gomme dure mais la baisse de qualité et les lots de petites tailles amènent une baisse des prix locaux. Le prix bord-champ observé cette semaine est en baisse, 700 FCFA/kg (soit 1750 FCFA/coro) contre 800 FCFA/kg (soit 2000 FCFA/coro) la semaine passée. La tendance à court terme du prix de la gomme dure dans le Chari Baguirmi est de stable à en baisse car l’offre est faible et de mauvaise qualité.

Guéra. La gomme dure provenant des stocks des producteurs et des commerçants indépendants devient rare sur les marchés. La demande locale est toujours en bonne car les commerçants locaux ont des fonds pour pourvoir à leurs achats mais la qualité du produit n’attire pas trop les commerçants locaux. Le prix de la gomme dure observé cette semaine est en hausse, 600 à 700 FCFA/kg (soit 1500 à 1750 FCFA/coro) contre 500 à 600 FCFA/kg (soit 1250 à 1500 FCFA/coro) la semaine passée. La tendance à court-terme du prix de la gomme dure dans le Guéra est à la stabilité car la qualité de la gomme dure est devenue un facteur limitant dans les échanges.

Hadjer Lamis. La gomme dure devient de plus en plus rare sur les marchés de la région car les stocks disponibles sont faibles depuis la fin de récolte de la gomme dure. Les quantités exposées sur les marchés locaux continuent à baisser. La demande locale est faible car la mauvaise qualité limite l’attrait des acheteurs locaux. Les prix observés cette semaine sont en baisse, à 700 FCFA/kg (soit 1750 FCFA/coro) contre 800 FCFA/kg (soit 2000 FCFA/coro) la semaine passée. La tendance à court terme du prix de la gomme dure dans la région est de stable à baisse car la qualité de la gomme dure locale est devenue très basse.

Marché international

Au Soudan, on observe une nette baisse de l’approvisionnement en gommes dure et friable des principaux marchés du Nord Kordofan. Cette situation a provoqué une légère hausse du prix bordchamp de la gomme dure dans certaines localités alors que le prix sur les marchés aux enchères et les cotations FOB restent stables. Le prix bord-champ de la gomme dure évolue entre 20,9 et 23,1 SDG/kg. Le prix de la gomme sur les marchés aux enchères du Nord Kordofan se situe entre 22 et 25,3 SDG/kg. Le prix de la gomme friable sur ces mêmes marchés aux enchères varie entre 5,2 et 5,3 SDG/kg. La gomme dure origine Soudan est coté entre 2450 et 2550 USD/tonne, prix FOB et la gomme friable autour de 700 USD/tonne, prix FOB.

Perspectives et conseils

L’offre en gomme dure est faible dans toutes les zones productrices du fait de la fin de la récolte et de la baisse des stocks en amont de la filière. L’offre en gomme friable peut, quant à elle, encore se maintenir quelques temps car les cueilleurs sédentaires et les éleveurs nomades s’activent à satisfaire la demande.

En terme de demande, les commerçants locaux ne sont pas motivés à collecter la gomme dure à du fait de la faible qualité proposée et des petites quantités exposées. Ils sont plus actifs sur l’achat de la gomme friable. Au niveau national, les stocks sont importants pour les deux gommes ce qui devrait limiter les préfinancements pour cette fin de campagne.

Dans le cas de la gomme dure, nous conseillons aux producteurs et collecteurs locaux de proposer leur stock si le prix d’achat est de 700 FCFA/kg minimum.

Dans le cas de la gomme friable, la production se poursuit et l’offre locale devrait continuer à être bonne dans les jours à venir. Les stocks de gomme friable étant important au niveau national, il est peu probable que le prix de la gomme friable dans les marchés locaux augmente significativement dans les semaines à venir. Ainsi nous conseillons de vendre aux prix actuels.

Les prix conseillés à la vente comme l’achat dans les régions sont :