Bulletin sur le marché de l’Anacarde

Le marché en un coup d’oeil

Prix pratiqués pour la noix de cajou brute dans les différents pays producteurs d’Afrique de l’Ouest

En Côte d’Ivoire, c’est la fin de la campagne de commercialisation de l’anacarde.
Dans les zones de production, les stocks détenus par des producteurs sont presque inexistants. Quelques petites ventes de producteurs qui avaient stocker des noix sont encore notées localement entre 300 et 600 FCFA/kg selon les zones et la qualité…/…

Au Burkina, la campagne de commercialisation des noix de cajou est terminée. Il n’y a plus de mouvements de noix brutes sur le marché.
Les unités de transformation qui ont pu constituer un petit stock de noix continuent leurs activités mais elles fermeront les portes plus tôt que d’habitude…/…

Au Mali, la campagne de commercialisation de la noix brute est arrivée à son terme. Les échanges ne sont plus effectués car les stocks sont épuisés et les acteurs sont orientés vers d’autres activités (travaux champêtres, commercialisation des intrants, etc…/…

En Guinée, la campagne de commercialisation est pratiquement close dans la région de Kankan. Les stocks sont inexistants et les commerçants se sont pour la plupart retirés pour se concentrer sur la vente des intrants agricoles notamment les engrais chimiques pour la campagne de production 2017-2018. Toutefois, de petites quantités à la qualité très dégradée sont encore vendues par endroit et les prix bords champs se situent toujours dans la fourchette de 12000 à 12500 FG/kg (775 à 805 FCFA/kg)…/…

La campagne de cajou au Sénégal est presque arrivée à terme au Sénégal.
Les stocks résiduels au niveau des zones de production sont quasiment épuisés. La qualité des noix s’est fortement dégradée avec les pluies qui sont de plus en plus fréquentent et qui se sont généralisés dans tout le pays. La plupart des acheteurs se sont retirés du marché. Par conséquent, on a assisté cette semaine à une chute brutale des prix aussi bien dans la zone de Sokone qu’en Casamance…/…

Le marché international de l’anacarde

Cette semaine les prix pratiqués sur le marché international de la noix de cajou ont légèrement baissé pour les amandes de cajou entières WW320. Dans l’ensemble, le marché de l’amande est plutôt calme avec beaucoup d’acteurs dans une attitude d’observation de la tendance que va prendre le marché…/…

Le point de vue des analystes

La campagne de noix de cajou 2017 tire à sa fin.
Avec les prix les plus élevés jamais observés cette campagne a connu une évolution surprenante dans un contexte de production précoce et importante dans la sous-région. Comme visible ci-dessous, l’ensemble des pays producteurs ont connu une hausse importante des prix pratiqués dès le mois de mars puis une relative stabilisation à un niveau très élevés au cours des mois d’avril et mai. Ce n’est qu’à partir de juin que sous l’impact d’un ralentissement des commandes et d’une baisse de la qualité que les prix ont commencé à diminuer dans une majorité de pays producteurs…/…

Pour en savoir plus : abonnez-vous au bulletin !